L’enseignement supérieur partie prenante du dispositif partenarial de la chaire

Les étudiants de l’enseignement supérieur au cœur du partenariat avec les entreprises

Les étudiants de Licence professionnelle Statistique Décisionnelle en Marketing (LP SDM) et en 2ème année de Statistique et Informatique Décisionnelle (STID) réalisent des projets tutorés tout au long de l’année en partenariat étroit avec des entreprises partenaires de l’IUT de Vannes.

Les étudiants en Master Data Science-Modélisation Statistique de la Faculté des Sciences et des Sciences de l’Ingénieur de l’Université Bretagne Sud sont également partie prenante des axes de recherche de la chaire D/CC à travers des stages de fin d’études.

Saison 2 (2018-2021)

Cette année, BRED-Banque Populaire propose à deux groupes d’étudiants de LP SDM et de 2ème année STID de l’IUT de Vannes d’effectuer une segmentation des clients sur leurs usages de services bancaires.

Quant à Thélem assurances, le département Marketing Client et le département Réseau de notre mécène accueille chacun un alternant en LP SDM de l’IUT de Vannes.

L’an passé, BRED-Banque Populaire a proposé un score d’appétence à un produit bancaire pour les clients particuliers (BtoC) et Valrhona de bâtir une segmentation comportementale de leurs clients BtoB.

Et la société Polygone, basée à Saint-Nazaire, a accueilli un alternant LP SDM pour l’année 2018-2019 afin d’automatiser des traitements de modélisation prédictive.

Le stage de deux étudiants en Master 1 Data Science-Modélisation Statistique au sein de la startup parisienne, southpigalle, portait sur l’implémentation d’une méthode non supervisée de mails reçus par un service de relation clients. Les algorithmes utilisés faisaient appel aux avancées les plus récentes de plongement lexical en Natural Language Processing (NLP).

Saison 1 (2015-2017)

En saison 1, le Crédit Agricole de Bretagne a proposé à deux groupes de quatre étudiants de réaliser des scores d’appétence. Le Pôle Animal du groupe Avril a, de son côté, permis à quatre étudiants de réaliser une typologie d’éleveurs à partir de leurs comportements d’achat. Les douze étudiants de ces trois projets ont bénéficié d’un encadrement renforcé de la chaire Données/Connaissance Client.

Une plus value pour les entreprises

Eric Le Dantec, responsable du pôle Recherche et Développement Marketing du Crédit Agricole de Bretagne, témoigne :  » On a ressenti une vraie plus-value qualitative sur ces projets tutorés, tant du point de vue de l’implication des étudiants que sur le niveau méthodologique des travaux réalisés. »

Les étudiants de licence pro SDM dont les projets tutorés concernaient les entreprises partenaires de la chaire D-CC

Jean-Philippe Lesage, responsable de la relation client au Pôle Animal du Groupe Avril explique que « les projets tutorés permettent d’explorer des sujets innovants pour lesquels on n’aurait pas forcément pris un stagiaire à plein temps pendant plusieurs mois. »

Un accompagnement méthodologique exigeant

Les étudiants ont eux aussi ressenti que l’accompagnement méthodologique renforcé avait favorisé la réussite de leurs projets. Fanny Soulard, étudiante en licence SDM, décrit l’accompagnement du chef de projet D/CC :  » Matthieu Gousseff a su faire preuve de disponibilité et de pédagogie à notre égard. Il a su nous encadrer quand il le fallait, tout en nous laissant un degré de liberté propice à la réflexion personnelle sur la manière de gérer et développer ce projet. »

Les étudiants ont continué à être l’un des pivots du partenariat entre la chaire et ses partenaires puisque 3 stagiaires, deux au Crédit Agricole et un chez Business&Decision, ont fait l’objet d’un accompagnement renforcé, avec une embauche au Crédit Agricole pour l’un d’entre eux.

Ce contenu a été publié dans Etudiants et Formations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *